15 novembre 2019

Neuchâtel, Salle des Pasteurs à 20h

« Guitarra a Seis »

Jens Stibal, guitare

Matthias Kläger, guitare

Harald Stampa, guitare

Edmauro de Oliveira, guitare

Adam Oleńczak, guitare

Tobias Krebs, guitare

Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)

Concerto Brandebourgeois n° 3 BWV 1048

Allegro - Adagio - Allegro assai

 

Tobias Krebs (*1993)

Swinging Sextet (2012/13)

I - II - III

 

Gioachino Rossini (1792 - 1868)

Ouverture « L’Italiana in Algeri »

 

Maurice Ravel (1875 - 1937)

« Ma Mère l’Oye » 

 

Astor Piazzolla (1921 - 1992)

« La Muerte del Angel » 

 

Alberto Ginastera (1916 - 1983)

« Malambo » extrait du ballet Estancia

C’est à une soirée au programme kaléidoscopique que l’ensemble Guitarra a Seis convie les mélomanes en cette fin d’automne. Si Bach était souvent transcrit de son vivant déjà, il n’en alla pas de même avec les compositeurs qui suivirent. Ainsi, ce n’est que depuis une cinquantaine d’années que l’intérêt pour cette forme de « revisite » a refait son apparition, et à juste titre!

Composé de six solistes d’origine suisse, allemande, polonaise et brésilienne, Guitarra a Seis a vu le jour en 2011 avec l’objectif de découvrir et faire découvrir de nouveaux horizons sonores de la guitare. Grâce à des instruments spécialement conçus pour le groupe, une étendue de plus de cinq octaves peut être atteinte, atout qui permet aux six protagonistes de s’attaquer à des oeuvres orchestrales sans devoir octavier le moindre passage.

 

Avec un répertoire allant de Bach à Zappa en passant par les contemporains dont plusieurs lui ont dédié de leurs oeuvres, nul doute que l’heure musicale offerte par Guitarra a Seis saura éveiller l’intérêt des plus frileux pour cet extraordinaire instrument encore trop peu connu du grand public.

Concert gratuit pour les enfants à 18h (durée 30 min env.)