Capture d’écran 2022-06-18 à 20.55.41.png

22 fév 2023 à 18h45

Neuchâtel, Temple du Bas

LA BELLE MAGUELONNE

Marthe Keller, récitante

Christian Immler, baryton

Fabrizio Chiovetta, piano

Johannes Brahms (1833-1897) 

La Belle Maguelonne

Il était une fois, au Moyen Âge, une princesse napolitaine à la beauté légendaire qui s’appelait Maguelone... Le récit des amours de Pierre de Provence et de la belle Maguelone, traduit pendant des siècles dans toutes les langues d’Europe, séduit encore les romantiques qui y chérissent autant la noblesse des sentiments que l’atmosphère moyenâgeuse. C’est ainsi que l’auteur romantique allemand Ludwig Tieck en tire un roman qui suggèrera à Brahms la composition de quinze romances pour voix et piano. Loin de nier la dimension épique de son modèle, Brahms dote son œuvre d’une partie narrative, mettant en confrontation voix parlée et voix chantée.

 

L’immense actrice Marthe Keller nous fera l’honneur de venir endosser le rôle de narratrice. Elle sera accompagnée du charismatique baryton Christian Immler. La partie de piano sera quant à elle assurée par Fabrizio Chiovetta dont il n’est nul besoin de vanter encore la riche palette de sonorités et de nuances.

 

Si l’œuvre est peu connue, elle n’en est pas moins d’une beauté à couper le souffle, véritable petit bijou aussi rare que précieux dans le catalogue de Brahms.